analyse Sol
  • Une pelouse en mauvais état ?
  • Vos végétaux manquent de vigueur ?
  • Vous prévoyez aménager un potager ou une plate-bande ?

Une analyse de sol s'impose !

Elle vous permettra de relever les carences de votre sol et vous indiquera les bons produit à y ajouter pour qu'il retrouve toute sa fertilité!

Comprendre son sol

Il est important de comprendre que votre échantillon doit bien représenter la composition du sol pour lequel vous demandez une analyse. Est-ce pour un jardin, l’avant ou l’arrière de votre résidence (ou les deux), une plate-bande, des arbres, une haie, etc. ? Les besoins du sol peuvent différer selon l’usage que l’on en fait. Un jardin dont la culture est intensive va avoir besoin de plus d’engrais qu’une plate-bande dont les fleurs sont petites et ont une croissance lente. C’est donc à vous d’évaluer si plus d’un échantillon est requis.

La surface de votre terrain est très importante. Nous vous suggèrerons les amendements requis en fonction de la grandeur de sol correspondant à l’échantillon analysé. Cela vous évitera de devoir calculer les quantités d’éléments nutritifs à incorporer à votre sol. Les mesures de surface peuvent être exprimées en pieds ou en mètres, selon votre convenance. Vous aurez aussi le choix d’utiliser des produits naturels ou conventionnels (ou les deux).

Prendre un échantillon de sol

Où le prendre?

Pour chaque type de sol, on doit prendre des échantillons un peu partout sur la surface visée afin de créer une moyenne de la composition du sol. Voici un tableau vous indiquant la méthode de prélèvement selon le type d’utilisation.

Type d’utilisation du solÉchantillonnage
Pelouse À tous les 500 pi2 (45 m2) arbre echantillons
Jardin À tous les 100 pi2 (9 m2)
Plate-bande À tous les 100 pi2 (9 m2)
Haie À tous les 100 pi2 (9 m2)
Arbre Quatre (4) échantillons à environ 3 ou 4 pi du tronc (1m)
 

Comment prendre ses échantillons?

Nous vous suggérons de mettre des gants lors de la prise d’échantillonnage afin de ne pas fausser les résultats.

  • Creusez à l’aide d’un transplantoir ou d’une petite pelle (environ 4-6 pouces de profondeur) et récupérez la terre du fond.
  • Mettez la terre dans une chaudière propre.
  • Répétez les opérations précédentes pour chaque échantillon requis selon la surface du terrain à analyser (voir tableau).
  • Une fois toutes les parcelles de terre mélangées dans la chaudière (pour un même type d’utilisation de sol), prélevez votre échantillon et placez-le dans un sac de type Ziploc (format sandwich au minimum). Ceci est l’échantillon qui sera amené à votre jardinerie Passion Jardins.

Quand doit-on prendre ses échantillons?

Les échantillons peuvent être pris durant toute la période active de croissance. Idéalement, 2 semaines après que la neige soit fondue au printemps jusqu’aux premières neiges de l’automne.

À ÉVITER

Il faut éviter ce qui pourrait fausser vos résultats.

  • Ne pas prendre un échantillon tout de suite après l’application d’un engrais, de fumier ou de chaux ; il faut attendre au moins 2-3 semaines dans ce cas.
  • Utiliser des outils propres (Éviter surtout la rouille)
  • Ne pas prélever d’échantillon avant la fonte de la neige; attendre 2 semaines à partir de la dernière trace de neige avant de prendre un échantillon
  • Il faut considérer qu’un échantillon unique pour tout votre terrain pourrait fausser l’interprétation des résultats (jardins vs pelouse par exemple) car la composition du sol n’est pas identique partout.

Pourquoi faire analyser votre sol?

Si vous avez d’excellents résultats depuis toujours, une analyse pourra valider que tout va bien et corriger quelques éléments mineurs selon le cas.

Si vous considérez un nouvel aménagement, il serait sage de faire une analyse, car il est plus facile de faire certains correctifs avant ou pendant les travaux que lorsque tout est complété.

Si vous rencontrez des problèmes qui se répètent toujours, une analyse vous aidera et un suivi l’année suivante est recommandé.

Si vous aménagez un potager, votre production de fruits et légumes sera déterminée par la fertilité de votre sol. Pour une récolte optimale et saine, il est important de faire d’abord analyser votre sol pour y ajouter ensuite les éléments nutritifs requis.