Concevoir son propre potager est un loisir amusant et valorisant. Pour certains, c’est une activité familiale annuelle à ne pas manquer où petits et grands travailleront ensemble pour y cultiver des légumes frais et savoureux.

La réussite d'un tel projet réside dans une bonne planification. Un potager doit être conçu de façon logique et pratique. Voici donc quelques conseils pour faciliter la réalisation de votre jardin potager.

Le bon emplacement

  • Doit être éloigné des gros arbres afin d’éviter la compétition racinaire
  • Doit être situé près de la maison et d’une source d’eau afin d’en faciliter l’accès et l’entretien
  • Doit être ensoleillé (minimum de 6 heures par jour)
  • Doit être protégé des vents dominants
  • Doit être orienté Sud-ouest pour en maximiser l’ensoleillement et le réchauffement du sol au printemps

La dimension d’un potager est déterminée selon l’espace disponible, le temps à consacrer hebdomadairement pour son entretien et par le nombre de personnes à nourrir.

Techniques de culture

Outre la traditionnelle méthode de culture en rangées, il existe d’autres façons de réaliser un potager comme la technique de culture en planches surélevées et le potager en carré.

La culture en planches facilite la cueillette et l’entretien du jardin potager. Elle limite la compaction du sol et permet de cultiver plus de plantes potagères, puisque la récolte et le nettoyage se font à partir des sentiers tracés de chaque côté des planches et non entre chaque rangée. De plus, la préparation des planches est simple et s’adapte à la plupart des terrains. Pour ce faire, il faut:

  • hausser la surface de culture de 15 cm à 20 cm par rapport au niveau initial de votre terrain
  • façonner des rangées d’une largeur de 1 m à 1,5 m, espacées entre elles d’environ 45 cm. La longueur variera selon l’espace disponible et la forme choisit.

Pour la technique de potager en carré, référez-vous à l’onglet ‘Potager en carré’.

Le choix des plantes potagères

Une fois l’emplacement et la technique choisis, il faut sélectionner les végétaux.

Optez pour des valeurs sûres telles que : carottes, betteraves, haricots, pois mange-tout, tomates, concombres, courgettes, bette à carde, radis et quelques laitues en mélange. Il sera toujours temps, les années suivantes, d’ajouter certaines plantes comestibles un peu plus exigeantes. Pensez à intégrer quelques fines herbes et des fleurs comestibles. Portez une attention particulière aux dates de maturité de chaque plante potagère sélectionnée afin de pouvoir échelonner vos récoltes tout au long de la belle saison et même un peu plus.

La préparation du sol

Vers la fin avril début mai, le sol est suffisamment asséché et les travaux pour la réalisation de votre potager peuvent commencer.

Ne négligez aucune étape de préparation. Débutez par:

  • détourber complètement l’emplacement choisi;
  • ameublir la terre en la retournant sur environ 30 cm de profondeur si vous cultivez en rangées et 20 cm si vous choisissez la technique de planches surélevées;
  • débarrasser l’emplacement de tout résidu; racines, mauvaises herbes, grosses pierres, etc.;
  • prélever quelques échantillons de terre afin de la faire analyser à votre centre de jardin Passion Jardins et, selon les résultats obtenus, un spécialiste vous conseillera sur les correctifs à apporter, s’il y a lieu;
  • pour la technique en rangées, étendre 5 cm de Terreau Transplanteur Passion Jardins enrichi d’un bon compost marin Solmer de Passion Jardins sur toute la surface;
  • pour la culture en planches surélevées, étendre 15 cm à 20 cm sur chaque section et retourner délicatement la terre pour qu’elle se mélange au sol initial;
  • l’ajout d’engrais naturel (organique ou biologique) peut s’avérer parfois nécessaire selon les légumes cultivés (les plus gourmands sont les courges, les concombres, les tomates et les aubergines);
  • effectuer les semis en respectant les recommandations sur le sachet de semence (choisir des semences biologiques de préférence);
  • effectuer les plantations en respectant la bonne distance entre les plants;
  • pratiquer le compagnonnage.

Semences ou plants

Plusieurs légumes, fleurs comestibles et fines herbes sont offerts en semences, d’autres en cellules individuelles ou multiples. Comment les choisir?

Les carottes, les radis, les betteraves, les pois, les haricots, les bettes à carde et certaines fines herbes (coriandre et basilic) sont semés directement au jardin. Les tomates, les poivrons, les concombres, les courges, les laitues variées ainsi que le persil, l’estragon, le romarin, le thym et les fleurs comestibles sont achetés en pots ou en multicellules. Sélectionnez des plants sains et solides et procurez-vous des semences biologiques de qualité.

C’est le temps de planter et de semer

  • Semer certaines plantes moins frileuses directement au jardin dans un sol réchauffé, sec et fraîchement travaillé (laitue, ail, oignons, betterave, radis)
  • Semer haricot, pois, bettes à carde et carottes, fin de mai, début juin, lorsque tout risque de gel est écarté
  • Identifier chaque semis
  • Pratiquer le semis différé en ressemant certains légumes comme des haricots, des carottes, de la bette à carde et des pois mange-tout environ 10 jours après le semis initial pour prolonger leur production
  • Lorsque tout risque de gel au sol est écarté, planter les plantes potagères et les fleurs comestibles achetées en plant individuel ou en cellule

Entretenir son potager

En consacrant quelques heures par semaine à l’entretien de votre potager, vous éviterez bien des désagréments et vous favoriserez la croissance de vos plantes potagères.

  • Effectuer un désherbage manuel régulier
  • Favoriser les arrosages profonds au besoin (1 fois semaine) plutôt que les arrosages superficiels fréquents
  • Briser la surface du sol entre les rangs et autour des plants en surface aux 2 semaines (binage)
  • Épandre un paillis naturel dans les aires de circulation
  • Nettoyer régulièrement les plants. Retirer les feuilles abîmées, couper les tiges cassées.
  • Récolter régulièrement les fines herbes, les légumes et les petits fruits
  • Appliquer à la fin juin un apport supplémentaire d’engrais organique pour plantes potagères riches en potassium (tomates, aubergine, concombres)

Malgré tout, il se peut que certains ravageurs envahissent votre jardin potager. Pour les enrayer, vous pouvez utiliser, au besoin seulement, des insecticides écologiques et biologiques.