Choisir le bon mode de conservation pour chaque fine herbe permet de prolonger le plaisir tout en préservant un maximum de saveur. Les techniques les plus souvent utilisées sont la réfrigération, le séchage et la congélation.

La réfrigération

Les herbes fraîches se conservent de 4 à 5 jours au réfrigérateur dans un vase rempli d’eau que vous devrez changer tous les jours. Vous pouvez aussi les conserver dans un contenant ou un sac hermétique en plaçant, dans ce dernier, un papier absorbant humide qui aidera à en préserver la fraîcheur.

Le séchage

Il existe plusieurs techniques de séchage pour la conservation des fines herbes.

Le séchage à l’air

Confectionnez des petits bouquets de chaque herbe et attachez-les fermement à l’aide d’une ficelle. Par la suite, les bouquets sont suspendus, la tête en bas dans un lieu sec, ombragé, chaud et bien aéré. Pour éviter l’accumulation de poussière, recouvrez vos gerbes d’un sac de papier ajouré. Attendez environ 5 jours et vérifiez le séchage. Le séchage est terminé lorsque les feuilles sont friables et se brisent en gros morceaux et non en poussière. Détachez les feuilles des tiges et placez-les, en entier, dans un contenant de verre hermétique bien identifié. Ainsi préservées, les fines herbes peuvent se conserver pendant une année.

Le séchage au four conventionnel et à micro-ondes

Détachez les grandes feuilles et placez-les sur une plaque à cuisson. Si les feuilles sont petites (thym, sarriette, etc.), placez les tiges entières. Préchauffez le four conventionnel à 38°C (100°F). Vérifiez régulièrement le séchage. Une fois le processus terminé, conservez les herbes dans un contenant de verre hermétique bien identifié.

Pour le séchage au four à micro-ondes, placez les herbes entre deux feuilles de papier absorbant. Déposez-les dans le four à micro-ondes. Il faut obligatoirement placer un verre rempli pendant le processus de séchage afin d’éviter que les huiles essentielles ne prennent feu. Faire fonctionner le four pendant une minute à haute intensité et vérifier le séchage. On poursuit l’opération par période de 20 minutes jusqu’à satisfaction. Laissez refroidir complètement les herbes avant de les mettre en contenant. Ainsi préservées, les fines herbes peuvent se conserver pendant une année.

La congélation

Sous vide

Il s’agit de placer les herbes entières dans un sac de plastique hermétique et d’en retirer l’air avant de les déposer dans le congélateur. Elles pourront se conserver environ six mois.

Dans des bacs à glaçons

C’est l’une des techniques les plus utilisées pour congeler les fines herbes. Hachez finement les feuilles et déposez 2 cuillères à soupe d’herbes ciselées et une cuillère à café d’eau dans chaque compartiment du bac à glaçons. Lorsque les cubes sont bien congelés, démoulez-les délicatement et conservez-les dans un plat ou un sac de plastique bien identifié. Vous pouvez également substituer l’eau par une bonne huile d’olive.

En papillote

Dans une grande feuille de papier d’aluminium, déposez un petit bouquet de fines herbes en bordure. Enroulez le papier autour du bouquet et en déposer un second, roulez, un troisième et ainsi de suite. Refermez fermement la papillote à chaque extrémité et placez-la dans un sac hermétique au congélateur. Vous n’aurez qu’à dérouler la papillote pour utiliser les herbes en prenant soin de bien la refermer par la suite.

Attention

Les fines herbes doivent être propres et saines au moment de la conservation. Évitez le plus possible de les laver, secouez-les délicatement et, à l’aide d’un pinceau, délogez les saletés et les poussières. Si vous devez les laver, prenez le temps de bien les assécher afin d’éviter les risques de pourriture.