La récolte des herbes se fait idéalement le matin. À cette période de la journée, les parties aériennes des fines herbes sont bien fermes et regorgent de saveurs.

Voici quelques conseils de cueillette afin de préserver toutes leurs qualités.

  • Manipuler délicatement les parties comestibles lors de la récolte
  • Récolter des parties de tiges (et non juste les feuilles), ici et là sur le plant, permet de préserver l’apparence ornementale
  • Récolter juste avant l’éclosion des bourgeons floraux pour des herbes plus goûteuses, qui se conservent plus facilement
  • Retirer les fleurs avant leur épanouissement afin de conserver toute la saveur des feuilles et des tiges
  • Cueillir tout au long de la belle saison en petite quantité
  • Ne jamais prélever plus du 1/3 de la plante à la fois, sauf pour la dernière récolte

Bien qu’on puisse cueillir quelques tiges tout au long de l’été, les récoltes plus productives varient, en fonction du type de plant :

Annuelles et bisannuelles :

Première récolte, à la mi-été, dès la formation des bourgeons floraux. Prenez soin de laisser 5 rangées de feuilles sur chaque tige. La seconde se fera à la fin de l’été, avant le gel. Vous couperez la plante en entier.

Vivaces :

La première année, effectuez de petites cueillettes afin de favoriser leur croissance. Les années suivantes, quatre récoltes peuvent être effectuées durant l’été (2/3 du plant à la fois). La dernière récolte se fait avant le gel, en prenant soin de laisser au moins 1/3 du plant au jardin.