La récolte

Tôt le matin ou à la tombée du jour, l’arôme enivrant des fleurs comestibles est à son apogée. Les pétales sont alors croquants et savoureux à souhait et leurs teintes plus vibrantes.

  • Plus les récoltes seront fréquentes, plus la production florale est abondante
  • Cueillir par temps chaud et sec
  • Cueillir les fleurs délicatement, juste avant leur épanouissement complet
  • Secouer ou laver doucement pour déloger les indésirables
  • Retirer les parties reproductrices, si possible
  • Jeter toute la fleur si certaines parties sont endommagées

La conservation

  • Ne jamais laver les fleurs avant leur conservation
  • Secouer doucement ou détacher les pétales de leur réceptacle pour déloger les indésirables

Pour la conservation des fleurs comestibles, la congélation n’est pas recommandée, car leur qualité décorative et gustative sont affectées par le froid. Optez plutôt pour la réfrigération ou le séchage.

Au réfrigérateur, les pièces florales se conservent de 3 à 4 jours dans un contenant hermétique. Pour prévenir leur flétrissement hâtif, placez un papier absorbant humide au fond du contenant.

Le séchage peut se faire de deux façons. Les pétales sont disposés sur une plaque de cuisson préalablement recouverte d’un papier absorbant bien sec. Le plateau est ensuite placé dans un endroit sec, chaud, exempt de lumière et bien aéré. Vérifiez le séchage après une semaine. Poursuivre au besoin. Conserver les pétales séchés dans un contenant de verre hermétique.

Lorsque les fleurs forment de longs épis, le séchage par suspension est possible. Confectionnez de petits bouquets et suspendez-les, tête en bas, dans un lieu sec, sombre, chaud et aéré. Vérifiez le séchage après une semaine. Poursuivre au besoin. Conserver les pétales séchés dans un contenant de verre hermétique.